Social

Règlements | Ligue

Mise à jour : 26-09-2022

Les règlements que tout joueur du DEK ST-ROCH doit connaître, à la réglementation complète de ce Document.

Cher(es) capitaines vous avez la responsabilité d’avertir tous les joueurs réguliers ou réservistes des consignes, règlements de la ligue et des conséquences qui suivront les gestes disgracieux. Donc c’est à vous de choisir les bons joueurs qui agiront de la bonne manière pour vos saisons à venir. Le joueur ou l’équipe fautive relativement à tout dommage causé est responsable. Le joueur ou l’équipe devra dès lors payer pour les dommages causés et pour toutes réparations et/ou remplacements dus à sa faute et pourra être suspendu de DEK ST-ROCH.

Aucune équipe ne peut changer de catégorie au courant de la saison en s’appuyant sur le fait que cette équipe ne soit pas de calibre à la classe inscrite.Toutes les équipes doivent respecter les cotes de catégorie. Tous les joueurs doivent avoir le même chandail ou similaire.

Si les spectateurs d’une équipe ont des abus (physiques ou verbaux) des sanctions pourraient être données aux équipes respectives. Les spectateurs ne sont pas admis sur le banc des joueurs ainsi que les joueurs suspendus, entre autres pour des raisons de sécurité, les seules personnes admises au banc sont les membres de la formation de la saison en cours.

Les boissons alcoolisées, liqueurs, cafés, jus et aliments doivent provenir de DEK ST-ROCH. Il n’est pas permis d’apporter vos consommations personnelles sur le site du DEK ST-ROCH. Aucune bouteille de bière ne sera tolérée à l’extérieur de la bâtisse et dans le stationnement. Un joueur étant sous l’influence de l’alcool / drogue pourrait se voir refuser l’accès au site. Il est interdit de fumer à l’intérieur du site, seulement à dix pieds des entrées.

La ligue n’est pas responsable en cas de vol pouvant avoir lieu sur le site du DEK ST-ROCH.

Température

Beau temps, mauvais temps, il y aura du DEK HOCKEY. En présence d’éclairs, le match sera interrompu temporairement à la discrétion des officiels et des responsables. C’est aux responsables de la ligue que revient la responsabilité de prendre la décision de jouer une partie ou non en raison de la température risquée. Une fois la partie débutée, seule les responsables ont l’autorité d’arrêter ou d’annuler une partie. Les parties peuvent être disputées sous la pluie. Malgré tout, les organisateurs ne sont pas responsable des blessures subies et ce, même si les conditions ne sont pas idéales. Il est de la responsabilité des joueurs d’être suffisants protégés. Une pluie forte, une accumulation d’eau sur la surface, un orage ou une averse de neige sont des facteurs qui peuvent être suffisants pour arrêter une partie.

En saison régulière, après une (1) période complète de jeu, à la suite d’une attente de quinze (15) minutes, suite à l’interruption d’une partie, les officiels pourront prendre la décision d’officialiser la partie comme étant une partie complétée peu importe le pointage.

En séries éliminatoires, les parties doivent se jouer au complet.

DÉROULEMENT DE LA SAISON ET DE PARTIE / TOUTES CATÉGORIES

D.1. Saison complète : Quatorze (14) parties + séries.

D.2. Trois (3) périodes de 14 minutes à temps continu.

D.3. Deux (2) temps d’arrêt sont accordés à chaque équipe lors de la partie pendant l’été.

D.3.A. Un (1) temps d’arrêt accordé pendant la saison automne et celle d’hiver.

D.4. Réchauffement de trois (3) minutes en début de partie et une (1) minute de pause par entracte.

D.5. Pas plus que deux joueurs pending dans l’alignement après la 5e semaine. Capitaines assurez-vous que vos joueurs se font coter au début de la saison. Attention aux remplaçants.

D.6. Il n’y aura aucun hors-jeu et ce dans toutes les catégories.

D.7. Un délai de dix (10) jours est accepté avant le début de saison pour un joueur régulier ayant un changement de cotes. Pour un joueur remplaçant la cote actuelle est toujours valide et ce même en séries.

D.8. Un joueur qui fait une présence sur le jeu est considéré comme ayant joué le match.

D.9. Pour chaque arrêt de jeu la balle sera remise en jeu soit derrière le but ou dans la zone centrale. Le joueur aura trois (3) secondes pour sortir la balle de la ligne avant que l’adversaire puisse venir le confronter.

D.10. Une équipe en possession de la balle derrière la ligne de ses buts a trois (3) secondes pour sortir la balle. Dans le triangle derrière les buts le joueur à trois (3) secondes pour sortir `balle et corps` sauf en infériorité numérique. Si le joueur adverse traverse la ligne NOIR lors de la reprise du jeu celui si à une avertissement et s’il est averti une deuxième fois sur la même présence une punition sera octroyée.

D.11. C’est la responsabilité du capitaine ou de l’assistant de compléter son alignement sur le site de dekstroch.com avant chaque début de partie. Dans le cas ou l’alignement officiel n’est pas mis à jour correctement avant le début de la partie, l’équipe prise en défaut se verra décerner une punition mineure en début de partie. Ils sont entièrement responsable de l’enregistrement des joueurs. Les alignements doivent respecter les cotes des catégories.

D.12. Les équipes auront accès aux vestiaires avec douche 30 minutes avant le début de leur partie et devront quitter 30 minutes après la fin de cette partie s’il y a un match après.

D.13. Si une équipe est prise à jouer avec un joueur illégal, c’est une défaite par forfait. La partie pourra se jouer pour le plaisir mais sans le joueur en question. Chaque capitaine et/ou assistant est responsable de vérifier les côtes de joueurs de son équipe. Chaque équipe doivent avoir un capitaine et un assistant mentionner sur NBHPA.

D.14. Une partie remportée par défaut en saison régulière permet de rajouter un match d’éligibilité à n’importe quel joueur de l’équipe. Une partie perdue par défaut est considérée comme étant une partie sanctionnée pour un joueur suspendu. Si la partie est perdue par défaut, l’équipe gagnante recevra deux (2) points au classement. L’équipe perdante ne recevra aucun point. Pour des fins de statistiques, la partie se terminera par la marque de 3 à 0.

D.15. Un joueur ne peut effectuer un contact avec la balle dès que celle-ci entre en contact avec le gardien. Si le joueur marque un but l’arbitre pourrait l’annuler.

D.16. Si la balle devait s’immobiliser sur le dessus de la bande qui entoure la surface, celle-ci est considérée en jeu et peut être jouée de façon légale avec la main.

D.17. Après le réchauffement autorisé l’équipe dont il manque des joueurs se voit décerner une punition et le temps du match commence à rouler. À chaque cinq (5) minutes, un tir de pénalité sera accordé à l’équipe qui est prête à jouer (5min = 1 lancer, 10min = 2 lancers, etc.). Le match débutera donc par le ou les tirs de punition à effectuer. Après une (1) période de (14 minutes) si l’équipe n’est toujours pas prête à commencer le match, une défaite par défaut leur sera accordée. Il faut au moins quatre (4) joueurs avec gardien de but pour débuter la partie. Le gardien de but doit porter l’équipement complet d’un gardien sinon aucune partie ne commencera.

D.18. Tout abus verbal ou physique envers un arbitre, un marqueur, un représentant officiel de la Ligue ou un joueur adverse sera sanctionné et fortement pénalisé. Des suspensions seront imposées par la Ligue.

D.19. Si, en tout temps lorsque le jeu est en progression, une autre balle apparaît sur la surface, le jeu ne doit pas être arrêté. Il doit se poursuivre avec la balle légale, jusqu’à ce qu’il y ait arrêt de jeu, à moins que cette balle nuise à la progression du jeu.

D.20. Tout joueur, à l’exception du gardien de but, qui met le pied intentionnellement sur la balle et retient celle-ci pour plus de 3 secondes, ou qui met la main sur la balle une punition lui sera accordée.

D.21. Une balle est considérée à l’extérieur de la surface, si elle quitte la surface de jeu ou si elle frappe toutes choses autres que la bande ou le filet au-dessus de la surface. Les poteaux ou contours des boîtes de joueurs ou du marqueur ne sont pas considérés comme étant à l’extérieur de la surface. Si la balle revient dans le jeu, le jeu continue.

D.22. Peu importe la zone, le jeu sera arrêté lorsque un joueur passera la balle avec sa main à un coéquipier. Aucun double touche avec sa main sur la balle.

D.23. Le jeu sera arrêté lorsque un joueur reste dans le cercle du gardien de but adverse après avoir été averti par l’arbitre. Un but ne sera pas accordé si un joueur se retrouve dans le cercle du gardien de but adverse même si c’est sans le déranger et que l’arbitre n’a pas sifflé d’arrêt de jeu.

D.24. Un joueur a le droit de fermer la main sur la balle et de par la suite la déposer devant lui à ses pieds, et uniquement devant lui et à ses pieds. Aucune pénalité ne sera accordée à un joueur qui ferme la main sur la balle et qui déplace la balle de côté. Le jeu sera arrêter.

D.25.  Le jeu sera arrêté lorsque un joueur dirigera de façon volontaire ou non la balle en direction du filet adverse avec le pied ou la main, à partir du moment où la balle atteint le cercle du gardien de but.

D.26. Le marqueur peut servir de juge de but seulement si l’arbitre lui en fait la demande relativement à une décision en cas de doute.

D.27. Le marqueur contrôle le temps et signale la fin de chaque période et de la partie. Le marqueur informe l’arbitre du temps à écouler dans la période (s’il n’y a pas de cadran indicateur). S’il y a une dispute concernant le temps, le tout devra être référé à l’arbitre et celui-ci prendra une décision finale. Avant le début de la partie, le marqueur vérifie si l’alignement des équipes est conforme. Il doit rapporter toute anomalie de l’alignement à l’arbitre.

D.28. Les arbitres peuvent cependant juger nécessaire d’arrêter le cadran, notamment pour un bris d’équipement du gardien de but justifié par l’arbitre, un bris d’équipement de la surface, un blessé, ou toute autre raison où ils pourraient juger opportun de le faire. Le marqueur n’a donc aucun pouvoir décisionnel à ce niveau.

D.29. Pour un joueur blessé, l’arbitre va laisser aller le jeu jusqu’à ce que l’équipe du joueur blessé contrôle la balle. La balle sera remise en jeu par l’équipe adverse du joueur blessé. Si la blessure a été causée par un joueur adverse commettant ainsi une infraction, l’arbitre arrêtera le jeu dès que l’équipe du joueur puni prendra le contrôle de la balle. Si un gardien de but est blessé, un maximum de 2 minutes est accordé afin qu’il récupère et retourne dans son but. S’il est incapable d’y retourner, il doit être remplacé à l’intérieur de 5 minutes incluant le changement d’équipement.

D.30. Le jeu ne doit pas être arrêté lorsque la balle touche à un arbitre, peu importe l’endroit sur la surface de jeu, sauf si la balle dévie directement dans le but ou à l’extérieur de la surface de jeu. Lorsque la balle frappe une partie du corps de l’arbitre et pénètre directement dans le but, le but ne sera pas accordé.

DÉROULEMENT DES SÉRIES ET DE PARTIE / TOUTES CATÉGORIES

S.P.1. Les séries éliminatoires dans toutes les catégories sont d’un match. En cas d’égalité il y aura une prolongation de 14 minutes à temps continu et jusqu’à ce qu’il y ait un but décisif. (aucune fusillade pour déterminé un gagnant).

S.P.2. Une reprise vidéo est accordée lors d’une partie de séries à l’intérieur. Si l’équipe se trompe lors d’une décision, l’équipe aura automatique une pénalité.

S.P.3. Un temps d’arrêt par partie sont permis. Aucun temps d’arrêt additionnel n’est permis en prolongation.

S.P.4. Un joueur doit avoir joué minimum quatre (4) parties pour être éligible pour les séries.

S.P.5. Si une équipe n’a pas de gardien pour les séries, elle peut trouver un gardien remplaçant de la même cote ou inférieure que son gardien régulier. Le gardien ne devra pas jouer en séries pour une autre équipe dans la même catégorie.

DÉROULEMENT DE LA SAISON ET DE PARTIE POUR LE 3×3 ET 4×4 / CATÉGORIE HOMME-FEMME

D.H.F.1. Une joute ayant un écart de deux (2) buts ou moins jouera les deux (2) dernières minutes du match à temps arrêté.

D.H.F.2. Alignement maximum de neuf (9) joueurs et un (1) gardien régulier par équipe pour le 3×3.

D.H.F.3. Alignement maximum de dix (10) joueurs et un (1) gardien régulier par équipe pour le 4×4.

DÉROULEMENT DE LA SAISON ET DE PARTIE POUR LE MIXTE

Catégorie Mixte-4×4 un maximum de 2 joueuses est permis sur la surface de jeu en tout temps et :

D.M.1. Si une équipe enlève le gardien : il peut être remplacé par une fille automatiquement. (Seulement trois (3) dernières minutes de jeu)

D.M.1.A. Une joute ayant un écart de 4 buts ou moins jouera les deux dernières minutes du match à temps arrêté.

D.M.2. Une gardienne de but ne compte pas pour une fille sur le jeu.

D.M.3. Un but de fille compte pour deux (2) buts.

D.M.4. 4×4 / Deux filles doivent être sur le jeu en tout temps sauf en désavantage numérique.

D.M.5. Une punition de gars appelé, à la reprise un (1) gars et deux (2) filles doit être sur le jeu en désavantage numérique. Même chose pour une fille en punition, à la reprise ça sera une (1) fille et deux (2) gars sur le jeu pour le désavantage numérique.

D.M.6. 4×4 / Deux (2) joueuses doit être sur l’alignement de départ et prendre part au match.

D.M.7. Aucun lancer-frappé ne sera autorisé pour les gars (le bâton ne doit pas lever du sol).

D.M.8. Lancer-frappé autorisé pour les filles.

D.M.9. Pour la fusillade 3 joueurs minimum de chaque côté devront participer, minimum une fille l’ordre est choisi par l’équipe qui débute les tirs. Après les (3) trois lancers s’il y a égalité un gars, une fille, un gars, fille ainsi de suite et tout le monde doit passer avant de renvoyer le même joueur.

D.M.10. Maximum d’écart de quinze (15) buts après deux périodes de jeu la partie se termine automatiquement.

D.M.11. S’il y a seulement deux filles dans l’alignement et que les deux ont une punition. Un lancer de punition sera automatiquement donner à l’équipe adverse. La première punition sera donc terminer.

DÉROULEMENT D’UN TIR DE PÉNALITÉ OU FUSILLADE

Un tir de pénalité accordé par l’arbitre doit être effectué comme suit :

P.E.1. L’arbitre place la balle sur le point central de mise en jeu et le joueur désigné va, au signal de l’arbitre, entreprendre sa descente et tenter de déjouer le gardien de but adverse. Le joueur et la balle doivent constamment être en mouvement en direction de la ligne des buts adverses. Dès qu’un tir est effectué, le jeu est considéré comme étant complété. N’importe quel joueur de l’équipe  étant sur la surface peut effectuer le lancer.

P.E.2. Le gardien doit demeurer dans son rectangle jusqu’à ce que le joueur touche la balle. Le gardien de but peut tenter d’arrêter la balle de toutes les façons, sauf en lançant son bâton ou tout autre objet. En cas de violation de ce règlement, le lancer peut être repris à nouveau ou le but accordé.

P.E.3. Si au moment où un tir de pénalité est accordé, le gardien de but avait été retiré de son filet afin d’être substitué par un autre joueur, il peut retourner à son but afin de faire face au tir. Par contre, si l’infraction a clairement empêché un but dans un filet désert, l’arbitre peut l’accorder sans tir de pénalité.

P.E.4. Durant le tir de pénalité, les joueurs des deux équipes doivent demeurer près de leurs bancs respectifs, de l’autre côté de la ligne centrale. Aucun joueur de l’équipe adverse ne peut interférer, d’aucune manière, avec le joueur qui effectue le tir de pénalité. Après le tir de pénalité, l’arbitre reprendra avec une mise au jeu au centre.

P.E.5. Le temps requis pour effectuer le tir est inclus à l’intérieur du temps régulier d’une partie. Si l’infraction est à retardement et que le temps de la partie se termine avant que ne soit appelée la pénalité, le tir devra être effectué de toute façon.

F.U.1. Pour la fusillade, si un joueur termine la partie dans la boite de punitions, ce joueur ne pourra faire le lancer. Il reste puni pour le reste de la partie.

F.U.2. Saison régulière: toute partie terminant en égalité se terminera en fusillade. Ce dernier débutera avec 3 joueurs de chaque équipe.

INFORMATIONS ET RÉGLEMENTATION DE SAISON POUR JOUEURS ET GARDIENS

J.1. Les jambières, gants, espadrilles, bâton et casque sont obligatoires, cependant la visière et la grille sont fortement recommandé.

J.2. Les seuls et uniques joueurs autorisés à embarquer sur la surface sont uniquement ceux qui ont été entrés sur la feuille de match, et ces joueurs sont autorisés à arriver avant la fin de la deuxième périodes.

J.3. Avant de participer à une partie, tout joueur se doit de couvrir toute blessure/coupure ou boucle d’oreille ou autres adéquatement.

J.4. Un joueur ne peut jouer si l’arbitre considère que son bâton n’est pas en bon état. Il doit le changer pour participer au jeu. Si un but est compté avec ce bâton et qu’il a été averti avant que le but soit compté, le but sera refusé.

J.5. Le joueur qui effectue un changement doit toucher la zone du rectangle pour que le joueur de son équipe puisse prendre sa place sur la surface. En cas de défaut, une pénalité mineure sera imposée à l’équipe fautive pour avoir eu trop de joueurs sur la surface de jeu.

J.6. Tous les bâtons de hockey de n’importe quel type sont permis pour un joueur, aucun RUBAN sur la palette.

J.7. Il est interdit de jouer en camisole.

J.8. Aucun joueur ne peut jouer pour une deuxième (2e) équipe d’une même catégorie s’il fait partie de l’alignement des joueurs « réguliers » d’une équipe. Un joueur réserviste seulement peut jouer un maximum de trois (3) parties avec n’importe quelle équipe dans la même catégorie. Dès qu’un réserviste joue sa quatrième (4) parties dans une équipe de la saison régulière il est alors considéré comme un joueur réservé de cette équipe et pourra jouer les séries.

J.9. Tout type d’espadrille, souliers de ballon-balai ou de « snout » sont acceptés.

G.1. Les gardiens devront porter un équipement complet composé de jambières, masque, biscuit et mitaine.

G.2. Le gardien ne peut pas être retiré de son filet pour être remplacé par un joueur avant les trois (3) dernières minutes d’un match.

G.3. Lorsqu’un gardien doit se retirer d’un match pour une raison autre qu’une expulsion, il peut être remplacé par n’importe quel gardien de la même cote ou inférieure. Le temps sera arrêté à ce moment et un chronomètre de cinq (5) minutes partira. Si après ces cinq (5) minutes le nouveau gardien n’est toujours pas prêt, une punition pour avoir retardé le match sera octroyée à l’équipe en défaut (reste à la discrétion de l’arbitre. Lorsqu’un gardien est expulsé d’un match, il ne peut être remplacé que par un joueur indiqué sur le line-up.

G.4. Pour des raisons de sécurité évidentes, veuillez noter qu’il est strictement INTERDIT d’asperger d’eau, de lubrifiant, d’huile ou de tous autres produits le cercle du gardien de but pour favoriser ses déplacements. Aucun produits glissant sur les jambières du gardien ne sera toléré. Une punition mineure ainsi qu’une avertissement sera donné.

G.5. Le gardien de but doit obligatoirement jouer avec un bâton de gardien et aucun bâton de joueur ne sera accepté. Il a la responsabilité d’amener deux (2) bâtons lors des parties. Aucun joueur ne peut posséder deux bâtons de hockey dans ses mains en même temps (joueur ou gardien).

RÉGLEMENTATION D’UNE OU DES PUNITIONS

P.U.1. Si un joueur ou le gardien de but envoi la balle à l’extérieur de la surface de jeu de sa zone défensive, que ce soit de façon intentionnelle, une pénalité mineure lui sera décernée pour avoir retardé la partie, et ce, peu importe ou la balle est sortie.

P.U.2. Une pénalité mineure sera accordée à un joueur pour tout contact du bâton d’un joueur avec la balle au-dessus de la barre horizontale du filet. Par contre, si le bâton est élevé (pour appeler la balle, pour un lancer frappé ou autres) et qu’il n’y a pas de contact avec la balle, aucune punition.

P.U.3. Lors d’une altercation, les arbitres ont le droit de faire arrêter le temps.

P.U.4. Tout joueur expulsé d’une partie, peu importe la raison, se doit de quitter le Centre ou de retourner à son vestiaire et y rester pour le restant de la partie. Il ne peut donc être en aucun temps autour d’aucune des surfaces de jeu. L’équipe d’un joueur expulsé qui ne respectera pas cette consigne obtiendra des pénalités mineures jusqu’à ce que le joueur se rende à son vestiaire et y reste. Un autre membre de l’équipe devra subir sa sanction au banc de punitions.

P.U.5. Un lancer de punition sera accordé à l’équipe en question lorsqu’un joueur ferme la main sur la balle alors qu’il se retrouve dans le demi-cercle de son gardien.

P.U.6. Le marqueur peut se servir de son jugement si un joueur sort trop rapidement de son banc de pénalité. Le marqueur pourrait faire la demande à l’arbitre pour une décision.

P.U.7. Lorsqu’un gardien balance son bâton dans un élan circulaire pour empêcher un adversaire de contourner son filet par-derrière (Wrap Around), il se verra décerné une pénalité mineure pour coup de bâton (geste dangereux) et ce, même s’il ne touche pas à l’adversaire. Une pénalité majeure lui sera décernée advenant une blessure causée par ce geste.

P.U.8. Pour geler la balle, le gardien doit absolument avoir une pièce d’équipements qui touche son rectangle (le bâton ne compte pas) sinon une pénalité mineure lui sera imposée. Il est permis au gardien de sortir de son filet et de rediriger la balle à un joueur seulement.

P.U.9. Une pénalité mineure pour avoir retardé la partie est infligée à tout joueur ou gardien qui retarde la partie afin d’ajuster une pièce d’équipement ou d’aller changer son bâton au banc des joueurs pour ajuster une pièce d’équipements. La responsabilité ou l’obligation de maintenir les pièces d’équipement en bon état demeure celle du joueur et du gardien. Si un ajustement est nécessaire, le joueur doit quitter la surface et le jeu continu sans interruption en utilisant un joueur substitut. Un gardien de but ne peut retarder intentionnellement la partie en ajustant une pièce d’équipement durant un arrêt de jeu. La violation de ce règlement par un gardien entraîne une pénalité mineure. Gagner du temps afin de reposer ses joueurs.

P.U.10. Une pénalité mineure pour avoir retardé le jeu est décernée à un gardien de but lorsqu’il immobilise délibérément la balle d’une manière ou d’une autre, et causant ainsi un arrêt de jeu inutile. L’officiel doit mentionner clairement au gardien de jouer la balle, sinon il lui décernera la pénalité.

P.U.11. Une pénalité mineure sera imposée à tout joueur ou gardien de but qui déplace délibérément le but de sa position normale.

P.U.12. Si un poteau des buts est délibérément déplacé par le gardien alors qu’un joueur est en échappée, un tir de pénalité sera accordé à l’équipe non fautive. Ce tir sera effectué par joueur qui était sur la surface.

P.U.13. L’arbitre doit imposer une pénalité de banc à l’équipe qui, selon lui, prend trop de temps à effectuer une substitution de joueurs.

P.U.14. Seuls les capitaines peuvent argumenter avec l’arbitre, si le capitaine n’est pas la c’est l’assistant qui a se pouvoir sans quoi une pénalité sera accordé à l’équipe.

LES PUNITIONS SUIVANTES SERONT IMPOSÉES LORS DES PARTIES

Pénalité mineure temps continu pour: Accrochage, Trébucher,  Cinglé, Double échec mineur, Contact mineur, Interférence, Cracher sur la surface, Mauvaise conduite mineure, Avoir retenu un joueur ou bâton, Obstruction, Trop de joueurs sur la surface de jeu, Envoyer volontairement la balle à l’extérieur de la surface de jeu, Faire semblant d’être blesser, Pousser un joueur avec sa main et le faire tomber volontairement, Si un joueur ne touche pas à la bande pour faire un changement devant son banc de joueur, Bâton élevé (avec ou sans contact avec la balle en tentant de la jouer), Bâton élevé (avec contact avec le visage d’un adversaire, Geste déplacé au Centre de DEKHOCKEY et ses facilités (surfaces, bandes, bancs, filets, buts, vestiaires ou autres)

Pénalité majeure de cinq et dix (5-10) minutes temps continu pour: Bâton élevé majeur =  5 minutes temps continu + 10 inconduite À déterminer par le Comité Disciplinaire (si nécessaire), Double échec majeur = 5 minutes temps continu + 10 inconduite À déterminer par le Comité Disciplinaire (si nécessaire), Contact majeur =  5 minutes temps continu + 10 inconduite À déterminer par le Comité, Disciplinaire Bataille  = 5 minutes temps continu + 10 inconduite À déterminer par le Comité Disciplinaire, Abus verbal ou racial, envers un official, un marqueur, un représentant de la ligue ou un joueur adverse =  5 minutes temps continu + 10 inconduite À déterminer par le Comité Disciplinaire, Mauvaise conduite majeure = 5 minutes temps continu + 10 inconduite À déterminer par le Comité Disciplinaire, 3e homme = 5 minutes temps continu + 10 inconduite (Suspension), Sortie du banc d’un joueur = 5 minutes temps continu + 10 inconduite (Suspension), coup de poing ou claque = 5 minutes temps continu + 10 inconduite (Suspension).

RÈGLES ET NOMBRE DE PARTIES DES SUSPENSIONS POUR ÉQUIPE(S) ET JOUEUR(S)

La Ligue n’appelle aucun capitaine pour leur mentionner d’une suspension d’un des leurs, après une expulsion du ou des joueurs en question. Aucune décision sera rendu le jour même d’un incident et très IMPORTANT les suspensions été et hiver sont indépendants, par contre tout dépendra du geste posé par le joueur suspendu. Les joueurs sont encouragés à nous faire part de toute inquiétude concernant la sécurité de tout membre participant à la Ligue. Toute décision relative à l’annulation d’une partie sera la responsabilité des arbitres et/ ou de la Direction. Tout joueur, instructeur ou responsable manquant de courtoisie ou adressant des menaces à un arbitre ou tout autre officiel, avant, pendant ou après une partie est sujet à des mesures disciplinaires (ex. pénalité, expulsion du match.

Une partie se verra annulée au moment où elle est perçue comme étant hors contrôle à cause d’une série d’incidents disgracieux ou si les arbitres jugent que la situation pourrait dégénérer et nuire à la sécurité des joueurs en présence. Des suspensions et amendes sont imposées par la Direction. Là où le comportement d’une équipe est inacceptable, cette équipe se verra perdre la partie par défaut de 3 à 0 même si elle menait au moment où la partie a été arrêtée. L’équipe gagnante se méritera les 2 points au classement.

S.1. Tout joueur impliqué dans une bataille sera suspendu automatiquement cinq (5) parties et le joueur qui aura frappé en premier aura 10 matchs de suspension. TOLÉRANCE ZÉRO !

S.2. Tout joueur qui quitte son banc lors d’une altercation sera suspendu automatiquement trois (3) parties et si le joueur commence la bataille aura dix (10) parties additionnelle.

S.3. Tout joueur qui arrive comme 3e homme dans une altercation (autre que pour enlever de façon claire et évidente son joueur) sera suspendu automatiquement un (1) match minimum.

S.4. Si les deux équipes se retrouvent dans une bataille générale, les deux équipes seront suspendues pour un nombre de matchs qui sera déterminé par le Comité Disciplinaire puis perdront automatiquement cette et ces parties à venir.

S.5. Les incidents impliquant des joueurs de la ligue à l’extérieur des surfaces de jeu (vestiaires, stationnement ou parc) seront considérés de la même façon par la Ligue et seront sujets à des suspensions et toute autre sanction jugée adéquate.

S.6. La Ligue se réserve le droit de suspendre toute équipe à n’importe quel moment, et ce, pour une durée déterminée ou indéterminée. Ce règlement sera employé lors de graves situations précises. Toute équipe suspendue de la Ligue ne recevra aucun remboursement de dépôt.

S.7. Après avoir consulté le rapport d’incident (si celle-ci est concluante), le Comité Disciplinaire tranchera et des amendes et sanctions pourront être encourues. Le capitaine de l’équipe fautive sera avisé dans les jours suivant l’incident de la pénalité encourue.

S.8. Un joueur suspendu ne peut jouer dans aucune équipe incluant une autre catégorie (même comme remplaçant) tant que la suspension n’est pas été purgée au complet.

S.9. Un joueur qui frappe un arbitre aura une suspension à vie.

S.10. Un joueur qui se fait suspendre à deux (2) reprises pendant la même saison il y aura deux (2) matchs de plus (+) à sa suspension.

S.11. Un joueur récidiviste qui a sa troisième (3e) suspension sera banni de la ligue.

SYSTÈME DE CLASSEMENT POUR SAISON

Bris d’égalité au classement en fin de saison :

  1. Points (décroissant)
  2. Nombre victoires (décroissant)
  3. Nombre défaites (croissant)
  4. Différentiel (décroissant)
  5. Total buts pour (décroissant)
  6. Total buts contre (croissant)

SYSTÈME DE COTE DE JOUEUR PAR CATÉGORIE POUR LA SAISON

Le tableau suivant présente l’éligibilité des joueurs cotés pour chacune des catégories. Afin d’assurer la parité dans les différentes catégories, la Ligue se réserve aussi le droit d’évaluer sur le champ tout joueur ne faisant pas partie de la liste officielle de joueurs cotés et qui se joindrait à une équipe pour une ou plusieurs parties. C’est votre responsabilité d’être légal pour la saison et vos parties. Sinon conséquence…

COMMENT S’INSCRIRE EN 2 ÉTAPES LIGUE ?

Étape 1: Compléter le formulaire d’inscription (Site internet)

Étape 2 : Payer un dépôt

Pour informations & questions : Martin Bourdon

FACEBOOK : Dek Hockey / St-Roch

[email protected] ou Bureau (450) 588-0933

www.dekstroch.com